Komal Yoddha – Création 2018

Véritable métissage chorégraphique, l'esthétique singulière du solo Komal Yoddha se situe entre Bharata Natyam (danse classique de l'Inde du sud) et danse contemporaine.

Komal Yoddha, qui signifie « douce guerrière » en hindi, aborde le thème du combat dans sa dimension spirituelle. Détermination et persévérance seront les armes nécessaires pour cheminer vers l’objectif à atteindre.

Le terme « combat » est volontairement employé́ par analogie aux combats très présents dans les chorégraphies Bharata Natyam qui retracent le plus souvent les grandes épopées indiennes, reprenant les combats entre dieux, déesses et démons.

La détermination comme unique arme de combat pour atteindre ses propres objectifs est au cœur du propos. Le travail tient dans la recherche d'un langage corporel, d'une énergie et d'une musique faisant corps pour mettre en scène cette notion. Un vieux conseil tibétain pourrait en être le support : « Quoi que vous voyiez, entendiez, pensiez et ressentiez, continuez à avancer. Si vous continuez à avancer, vous finirez par arriver là où vous voulez aller ».

Pour cette création, Aurélia Touati s'entoure des artistes Carlos Robles Arenas (Orange Blossom) pour les arrangements musicaux, et Annabelle Loiseau (Cie Chute Libre) pour le regard chorégraphique. 

Tout public 
Durée : 20 min 
Chorégraphe et interprète : Aurélia Touati 
Arrangements musicaux : Carlos Robles Arenas 
Regard chorégraphique : Annabelle Loiseau 

Komal Yoddha - Création 2017